Evan Hau
 
 
Nationalité: Canadien
 
Naissance: 1986
 

Evan Hau dans "Full Nelson" - Photo: Thu Crosley
 
2 voies en 9 :
Bunda de Fora 9a
Seleccio Natural 9a

Arrivé tardivement - à 18 ans - à l'escalade, Evan est devenu quelques années plus tard un des meilleurs grimpeurs canadiens.

 

Interview réalisée le 21 janvier 2017:
 

Escalade9: Bonjour Evan, peux tu te présenter en quelques mots ?
Evan: Je suis un grimpeur canadien qui vit à Calgary en Alberta. Je fais surtout de l'escalade sportive, mais j'aime bien pratiquer le bloc de temps en temps. Je suis également un des principaux équipeurs de la Bow Valley, à Canmore, près de chez moi.

Escalade9: Comment es tu arrivé à l'escalade ?
Evan: J'ai commencé à grimper à Kingston, en Ontario, à 18 ans en 2004, quand je suis rentré à l'université.

 


Evan Hau dans "Bunda de Fora" - Source: mammutathleteteam.com


Escalade9: La plupart de tes ascensions ont été réalisées dans la région de Canmore. Peux tu nous décrire cet endroit? Je crois que tu y as également passé pas mal de temps à équiper ?
Evan: La Bow Valley à Canmore est incroyable. L'escalade et les paysages sont de classe mondiale, bien que finalement, ce ne soit pas un endroit très connu. On y trouve un rocher calcaire où l'escalade est à la fois technique et physique. C'est localisé dans les Montagnes Rocheuses, et cela peut présenter quelques inconvénients avec des marches d'approches parfois un peu longues, et des conditions météo imprévisibles à certains moments. Mais j'aime appeler la Bow Valley ma maison!

Escalade9: Tu a réussi "Bunda de Fora", ton 1er 9a, en 2013, après dis tu, deux ans de combat. Peux tu nous décrire cette expérience ?
Evan: "Bunda de Fora" est courte, mais demande un sacré punch. Une introduction en 8a mène a un pas de bloc en 8B. Après cela, il y a un bon repos, mais il reste une dalle en 8a+ pour atteindre le relai.
Quand j'ai commencé à l'essayer, il n'y avait pas plus dur à Canmore. Ce n'était pas mon projet initial de l’enchaîner, car je voulais juste voir ce qu'était une voie très difficile. En même temps, il ne m'a jamais traversé l'esprit que je n'arriverais pas à la réussir. Deux ans, c'est long, mais j'ai toujours plus mis l'accent sur le plaisir de l'escalade, que sur la réussite en elle même. C'est ce qui en a fait une super expérience.

Escalade9: Il y a quelques jours, tu es de retour dans le 9a degré avec « Seleccio Natural ». Quel a été ton sentiment en clippant la chaîne ?
Evan: C'était un sentiment incroyable. J'espérais regrimper un 9a depuis « Bunda de Fora », mais je n'avais pas beaucoup eu l'opportunité de le faire, même si je me sentais assez fort ces deux dernières années. Ça a été génial de monter dans le train des grimpeurs qui ont réussi à faire cette voie lors de mon séjour à Santa Linya.
 


Evan Hau dans "Seleccio Natural" - Photo: Ruben Firnenburg

Escalade9: Quel est ton sentiment sur le trip d'Alex Megos cet été au canada, pendant lequel il a enchaîné les voies les plus difficiles du pays en quelques semaines ?
Evan: C'était super inspirant. Cela m'a vraiment ouvert les yeux sur ce qu'il est possible de faire. Alors que je commençais à penser que j'avais tout grimpé sur Canmore, son voyage m'a vraiment montré le potentiel sans fin qui existe ici.

Escalade9: Nous n'avons parlé que d'escalade sportive. Qu'en est-il du bloc, du trad, des big walls ?
Evan: Jusqu'à présent, je n'ai pas trop été intéressé par le trad ou les big walls. Par contre, j'apprécie vraiment le bloc. Je pense que c'est un super complément de l'escalade sportive. J'ai fait pas mal de bloc dans le passé, mais pas ces deux dernières années.

Escalade9: Et la compétition ?
Evan: Ma passion a toujours été l'escalade extérieure sur rocher, et j'ai du mal a rester motiver pour m’entraîner suffisamment en salle pour pouvoir faire de la compétition. Les voies de compétition actuelles demandent également beaucoup de coordination, style dans lequel je ne suis pas le plus à l'aise.

Escalade9: Quels sont tes projets pour 2017 ?
Evan: J'ai équipé un projet ici à Canmore l'an dernier, qui doit tourner autour de 9a+. C'est définitivement un autre niveau pour moi, mais je suis curieux de voir ce que ça va donner en 2017.

Escalade9: Est ce qu'il y a une voie qui te fait rêver ?
Evan: Avec le temps, mes rêves deviennent de plus en plus grands ! Lors de mon récent voyage à Santa Linya, je suis allé faire un tour dans « Stocking the Fire », juste pour voir... Peut être un jour... ?

Escalade9: Est ce qu'il y a des grimpeurs qui t'ont inspiré ou que tu voudrais remercier ?
Evan: Chris Sharma était mon idole quand jai débuté l'escalade, et je pense que j'ai modelé ma grimpe autour de son style.

Je tiens également à remercier TABVAR qui fournit les points pour équiper la Bow Valley. Leur aide permet vraiment aux équipeurs de rester motiver, et de maintenir l'état de l'équipement.

Je tiens à remercier ma fiancée Sheena, qui doit supporter mon cirque de grimpeur passionné !

Escalade9: Et les sponsors ?
Evan: Merci à La Sportiva et Petzl qui m'aident à grimper et à vivre mon rêve !

 


Evan Hau dans "Seleccio Natural" - Source: La Sportiva



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement