Sergey Shaferov
 
 
Nationalité: Biélorusse

Naissance: 21/02/1981

6 voies en 9 :
Fobos 9a (FA)
Inkorpi 9a (FA)
La Valle dei Sogni 8c+/9a (FA)
Stolen Sun 8c+/9a (FA)
Troyanski Kon 8c+/9a (FA)
Vibrazioni Squilibrate 8c+/9a (FA)

 


Sergey dans "VibrazioniSquilibrate", 8c+/9a

S'il n'est pas le plus connu des grimpeurs, Sergey n'en est pas moins un des plus efficaces de l'Europe de l'Est, avec à son actif plusieurs premières ascensions de voies dures.

Site Internet:
http://shaferov.com/english.html

Vidéo:
Inkorpi
Stolen Sun

Interview réalisée le 12 juin 2014:

Escalade9: Salut Sergey, peux tu nous parler de tes débuts en escalade?

Sergey: J'ai commencé à grimper en Italie en 1997-1998. J'ai beaucoup aimé celà et je suis infiniment reconnaissant à ceux qui m'ont rendu amoureux du rocher et qui m'ont aidé à mes débuts.

Escalade9: Je sais que tu aimes toutes les facettes de l'escalade: le bloc, le trad, les grandes voies... As tu une préférence?

Sergey: Pour moi, le plus important est le côté nature. Le trad a été une grande étape dans ma vie. Maintenant, j'ai une famille et je ne veux plus prendre de risque, parce que les voies faciles ne m'interessent pas et les voies dures sont souvent trop dangereuses.
Je n'ai pas assez de temps pour faire du bloc. En effet, je n'habite pas à côté des rochers et quand je vais grimper, je préfère prendre ma corde.
En ce qui concerne les big walls, il  s'agit d'un travail d'équipe. J'ai quelques idées pour un futur assez proche. J'adore les big walls et je rêve de concrétiser ces projets.


Escalade9: Et la compétition?

Sergey: Je ne suis pas né pour faire de la compète, bien que j'ai participé à quelques unes. Je n'ai jamais vraiment aimé celà. Aujourd'hui, comme j'ai encore moins de disponibilités, il est clair que je préfère aller en falaise ou voyager.

Escalade9: Tu as 33 ans. Quel regard portes tu sur les jeunes qui semblent repousser les limites du haut niveau?

Sergey: Il n'y a aucune restriction et aucune limite pour eux! Ils ont juste les bons gènes et ont eu l'opportunité de grimper dès leur plus jeune âge tout autour  de la planète et ainsi, leur corps s'est formé et les muscles se sont adaptés. Ils ont beaucoup de mérite mais aussi en partie grâce au travail de leur parents.

Escalade9: Tes projets pour les mois à venir?

Sergey: Aujourd'hui, mes principaux projets sont situés dans le sud de la Russie sur le site de Guamka, où j'ai réussi "Stolen Sun". La plupart d'entre eux me pousse dans mes retranchements. Certains me semblent impossibles à grimper, mais c'est celà qui me motive.
J'ai aussi mes projets de grandes voies.
En septembre, je vais aller en Europe de l'ouest, mais il faut que je décide exactement où.
Ensuite, en octobre, je retourne en Crimée, où il me reste quelques voies à grimper.
Enfin, en novembre, je vais aller à Ténérife.


Escalade9: Puisque tu nous parle de "Stolen Sun", abordons tes voies dures. peux tu nous décrire "Troyanski Kon", 8c+/9a?

Sergey: Il s'agit d'une connexion entre 2 voies. C'est une escalade très technique en léger dévers sur de petites réglettes. La voie fait 20 m de haut.

Escalade9: Et "Fobos", 9a?

Sergey: Fobos est une voie très spécifique. Elle se divise en 2 parties séparées par une large conque où tu peux te reposer compètement. La première partie est 8a+, la seconde 8c+. La voie fait 30-35 m avec 10 m faciles à la fin. Un mousquetonnage très délicat se trouve juste après le repos.

Escalade9: "Vibrazioni Squilibrate", 8c+/9a?

Sergey: C'est une voie très bloc de 15 m. Très taillée et avec un gros jeté sur la fin.

Escalade9: "La vallé dei Sogni", 8c+/9a?

Sergey: C'est aussi une voie très bloc. Elle emprunte d'abord la très belle voie "Miro", un 8c, puis se poursuit par une section dans un dévers à 45 degrés.

Escalade9: As tu des sponsors à remercier?
 
Sergey: Scarpa, Beal, The North Face, Suunto, AQ


Sergey dans "Fobos", 9a







 

 



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement