Pierre Le Cerf
 
 
Nationalité: Français

Naissance: 12/03/2000

3 voies en 9 :
Inga 8c+/9a
Kick Ass 9a
Trip Tik Tonik 9a

 

Pierre Le Cerf dans "Kick Ass" - Photo: Océane Pastor - Source: Instagram de Pierre
 
Interview de Pierre réalisée le 23 juin 2020:
 

Escalade9 : Salut Pierre, peux tu te présenter en quelques mots ?

 

Pierre : Hello alors je suis un grimpeur du sud (niçois), et pour l’instant je suis en STAPS pour devenir peut être un jour prof d’EPS, j’ai 20 ans et je kiffe la grimpe !

 

Escalade9 : Et quand et où as tu commencé à grimper ?

 

Pierre : J’ai commencé l’escalade grâce à ma sœur en 2006 (6 ans pour moi) dans un club qui porte le nom d’Art Bloc (toujours dans le sud).

 

Escalade9 : Je crois que tu passes pas mal de temps dans les gorges du Loup. Peux tu nous parler de ces falaises?

 

Pierre : Bababa... Les gorges du Loup... C’est pour moi mon petit paradis, c’est vraiment mon endroit qui me fait sourire, qui me met de bonne humeur. Si je prévois d’aller grimper dans les gorges du loup une journée, je sais que celle ci sera magique ! C’est un endroit fabuleux qui regroupe une dizaine de falaises vraiment belles !
 


Pierre Le Cerf dans "Kick Ass" - Photo: Océane Pastor - Source: Instagram de Pierre


 

Escalade9 : C'est là que tu as réussi ton 1er 9a, "Kick Ass", peux tu nous décrire cette voie et nous expliquer ce que tu as ressenti en clippant le relais ?

 

Pierre : « Kick Ass » est une voie plutôt atypique puisque qu’elle n’est composée que d’une vingtaine de mouvements, assez intenses, avec bien sûr les plus exigeants en deuxième partie, ce qui rend l’ascension plus compliquée !!

 

La voie commence tout d’abord par une dalle qui fait 3 mètres grand max, puis elle part directement dans un toit pas loin des 50-60 degrés ! Dans le toit on a un total de 15 mouvements qui font la cotation, plus un dynamisme en bonus au 15ème mouvement !!

Durant les 15 mouvements il y a de tout : petites réglettes, grosse pince, dynamisme… donc il faut se débrouiller un peu dans tous ces domaines !!

 

Puis la suite j’appelle ça « la survie » car ce n’est pas le plus dur mais il ne faut pas se relâcher puisqu’il m’est arrivé de tomber dans cette partie juste après le dernier mouvement du toit !

 

Mon ressenti quand j’ai clippé était plutôt agréable puisque mes premiers mots après l’avoir clippé sont « ouuuuuh le macdo » qui était tout simplement la récompense pour la réussite mais plus sérieusement j’étais très heureux de faire partie d’une nouvelle famille de falaisistes.

 

Escalade9 : Presque dans la foulée, tu a coché "Trip Tik Tonik". Il s'agirait là d'un des plus beau 9a du monde. Est ce que tu nous le confirmes?

 

Pierre : Ah là là « Trip Tik Tonik » c’est une king line, du naturel et une colo... Je suis pas difficile niveau voie, j’aime tout... mais grimper cette voie mais surtout la regarder... Mama, elle est ouf, elle est magnifique, elle est épurée, la ligne est d’une propreté... Nan je pense elle fait partie du top 10-20 des plus belles voies au monde !
 


Pierre Le Cerf dans "Trip Tik Tonik" - Photo: Olivier Moïse - Source: Instagram de Pierre


 

Escalade9 : Tu as réussi de belles choses en compétition, comme le titre de champion de France de bloc junior en 2018. Est ce facile de concilier la compétition et les voies dures en falaise?

 

Pierre : Et bien, j’ai mon petit calendrier perso qui est : septembre-avril, c’est compétition et training, et mai-août pour faire du rocher à fond. Donc dans tout les cas si les compétitions ont ou n’ont pas de succès et bien le training sert à faire des grosse perfs dehors ;)).

 

Escalade9 : Justement, peux tu nous décrire ton entraînement?

 

Pierre : Alors mon entraînement je l’appelle « peace and love ». C’est tout simplement le fait de rien prévoir. Je fais par rapport aux envies, aucune planif, pas de calendrier. Cela ne veut pas dire que je ne suis pas sérieux mais pour moi faire ce que tu as envie de faire est le meilleur entraînement. Voilà voilà.

 

Escalade9 : Dans ton dernier mail, tu fais référence à un gros projet... Peux tu nous en dire plus?

 

Pierre : Au tout début du déconfinement, je m’étais mis dans un gros 9a « Punt X ». Adam Ondra proposait 9a/9a+. J’étais à pas grand chose de la faire (5-6 mouv), puis une prise casse... La bonne nouvelle c’est que cette voie devient sûrement 9a+ d’après plusieurs répétiteurs de cette voie côtée au départ gros 9a, puisque le mouvement passe d’une mouvement simple à un nouveau gros crux... Mais la pluie m’a fait tourner dans d’autres falaises et dans « Inga » y’a pas longtemps.

 


Pierre Le Cerf dans "Inga" - Photo: Océane Pastor


 

Escalade9 : Et en dehors de ce projet, y-a-t-il une voie qui te fait rêver?

 

Pierre : Oooooh oui et ce n’est pas une voie mais plutôt un bloc « Lucid dreaming » 8C. J’ai bloqué sur cette voie et je la kiff... elle est pure et les vidéos de forts grimpeurs me font vibrer !!

En voie, j’ai plus l’objectif de faire plusieurs voies dans le 9eme degrés mais pas spécialement une... peut être Eagle 4 (9b).... peut être un jour. 

 

Escalade9 : Et la plus belle que tu aies faite?

 

Pierre : La plus belle ? C’est difficile à dire car j’ai peu bougé des gorges du Loup donc forcément elle se trouve dans ces gorges. Mmm pour moi c’est « Kick Ass ». Déjà le nom je l’adore et puis deux mouvements dynamiques c’est trop ouf dans une voie en falaise donc oui je dis « Kick Ass » car c’est atypique et grave stylé !! 

 

Escalade9 : J'imagine que certaines voies ont du te résister... Peux tu nous parler d'un bel échec?

 

Pierre : Aïe, depuis que je grimpe les gros projets ça n’a jamais été mon fort. La motivation je la perds vite. Haha, du coup, je me suis mis dans des projets qui ont duré max 2 semaines. Donc tout ce que j’ai essayé depuis que je grimpe je l’ai validé.... jamais d’échec... mais j’espère bientôt pour les grosses côtes hehe ;)).
 


Pierre Le Cerf dans "Inga" - Photo: Océane Pastor


 

Escalade9 : Fin 2000, il y avait moins de 20 voies en 9 dans le monde. Fin 2010, on en trouvait plus de 250, et il en existait plus du double 5 années plus tard. Comment expliques-tu cette évolution?

 

Pierre : Pour moi, c’est simplement le fait que le nombre de grimpeurs s’est multiplié par... mmmmm chepa peut être par 100, et donc ce qui veut dire plus de personnes donc plus de personnes fortes mais aussi plus de recherche au niveau de l’entraînement, plus de voies pour nourrir les envies de tout monde.

 

Escalade9 : Quels sont les grimpeurs qui t'inspirent ou que tu voudrais remercier ?

 

Pierre : Mmmm j’adore la grimpe de Sean Mccoll, le rythme et tout vraiment c’est la classe. Y’a Alex Megos qui est beaucoup trop talentueux en falaise, efficace et tout, et Alex Chabot pour son niveau qui est monstrueux ! Merci aux potos et à l’entraîneur Cédric Lopicolo et voila !

 

Escalade9 : Des sponsors à remercier également ?

 

Pierre : Oh que oui. Je tiens à remercier Arkose pour la belle entente que j’ai avec eux, la bonne humeur même si ils sont nouveaux comme sponsor, à Myleore pour toute la magnésie, à La Sportiva, à Team K You pour des supers stages en salle partout dans le monde et enfin à Petzl pour le matos et la joie de vivre qu’ils partagent avec tout le monde.

 


 




Créer un site
Créer un site